Plan de site

Plan de site

Moving Art

@Moving Art
@Moving Art

Moving Art

2018

Véronique de Lavenne a créé la société Moving Art en 2011, après plus de 20 ans d’expérience professionnelle dans le milieu de l’art, en tant que galeriste, commissaire d’exposition et art consultant. La Galerie Moving Art est une structure nomade et souple, qui expose et vend des artistes émergents et confirmés dans une galerie-appartement, mais conçoit également des expositions hors les murs et des manifestations éphémères. Ceci pour offrir aux artistes des horizons et des contextes nouveaux, trouver des espaces inédits où des échanges, avec des amateurs d’art autour de leurs œuvres, soient aussi possibles. Véronique de Lavenne défend le travail d’artistes français et étrangers qui utilisent des médiums variés (peintures, dessins, sculptures, vidéos, photographies, installations). Le plaisir de les connaitre se double de celui de les accueillir chez elle dans sa galerie-appartement. Elle présente régulièrement des expositions thématiques avec une sélection inédite d’œuvres dans un contexte intime et chaleureux. Elle cherche à recréer un lien entre la création artistique et l’espace domestique, à privilégier le temps de la rencontre et de la découverte. Telle une collection particulière dans un intérieur habité, on pénètre dans un univers personnel qui fait dialoguer tableaux, sculptures, dessins, avec mobilier et objets du quotidien : une expérience unique pour découvrir et acquérir des œuvres.

@Gladys Nistor
@Gladys Nistor

Gladys Nistor

Objets de lumière

L’exposition « Floating geometric shapes » présente deux séries in situ de Gladys Nistor : « Objets de lumière», et « Broken geometry ». Le travail de Gladys Nistor est espiègle et paradoxal. Flottants dans l’espace, ses créations illuminent une dimension imaginaire. Sculptrice du vide, Gladys Nistor affectionne les contrastes intenses : noir/blanc, ordre/chaos, étrange/familier, chaud/froid, matière/vide, ombre/lumière, qu’elle manie avec une extrême simplicité pour susciter surprise et émotion. Elle utilise la géométrie pour explorer et créer des métaphores autour du fragile et du provisoire. Ses œuvres transforment la perception de l’environnement et nous interrogent. Sont-elles bi ou tri dimensionnelles ? Comment tiennent-elles ? Sont-elles en train de se faire ou de se défaire ? Bougent-elles ? D’où viennent-elles ?

Originaire de Rosario, Argentine, Gladys Nistor travaille à Paris depuis 1990, après des études de philosophie à l’Université Hébraïque de Jérusalem, et son diplôme de l’École des Beaux-Arts de Rosario. Très jeune, elle décroche lepremier prix au Salon National de Rosario et son œuvre fait partie de la collection du musée. Suivront de nombreuses expositions collectives dans des galeries et centres d’art de Buenos Aires couronnées de succès, qui témoignent du parcours prolifique de ces années passées dans son pays d’origine. Dès son arrivée à Paris, Gladys Nistor est repérée au Salon de Montrouge où elle sera invitée trois années de suite. Très vite, elle sera aussi sollicitée par la Maison de l’Amérique Latine. Entre-temps, elle continue de parfaire sa formation et obtient une maîtrise d’Arts Plastiques à Paris. Parallèlement, elle participe à des expositions de dimensions internationales, telles que « Sueños concretos » à Bogota, Colombie, ou « Painting Zero Degree » au Cranbrook Art Museum, Michigan et au Cleveland Center for Contemporary Art, Ohio, aux Etats-Unis. Par la suite, elle va ouvrir une parenthèse dans sa pratique artistique pour se rapprocher du monde du design. Cette parenthèse fermée, nous la retrouvons aujourd’hui avec bonheur dans une production artistique dont l’intensité a été décuplée par ces années d’absence et de maturation.