Plan de site

Plan de site

MAMAC

© ORLOW - The Fairest Heritage (MAMAC 2022)
© ORLOW - The Fairest Heritage (MAMAC 2022)

MAMAC

2022

Place Yves Klein, 06000 Nice

Le MAMAC propose une exposition pluridisciplinaire autour des enjeux écologiques, anthropologiques, géopolitiques des fleurs à travers le regard d’artistes, depuis l’aube des années 1960, jusqu’à nos jours. Les fleurs traversent l’histoire de l’art, y compris récente, à la fois comme motif, symbole de la nature, du langage, de la beauté et de l’érotisme ou encore comme emblème politique, comme source médicinale et comestible.

 

Avec les avancées scientifiques sur l’intelligence du végétal et une approche nouvelle de la pensée sauvage (Lévi-Strauss), le désir de multiplier les tentatives d’interrelation avec la nature s’enrichit. Symbole de fragilité et de renaissance, la fleur devient un marqueur particulièrement puissant pour éclairer les enjeux écologiques et anthropologiques actuels. Elle fait éclore une botanique de l’histoire mondiale et postcoloniale, ainsi que de nouvelles formes de sensibilités et de pensées.

 

Aujourd’hui, les impératifs écologiques favorisent une réflexion artistique verte qui se déploie dans les expositions tant par leurs thématiques (le jardin planétaire, la nature, le végétal) que dans les modalités éco-responsables de leur réalisation (recyclage, limitation des transports, etc). Ces enjeux sont au cœur des préoccupations du MAMAC depuis 2016. Cet opus dévolu aux « Fleurs », dans le cadre de la Biennale, s’inscrira par ailleurs dans le sillage de l’exposition « Cosmogonies. Au gré des éléments » (MAMAC, été 2018) qui dessinait une ode à l’impermanence et à l’émergence de formes « assistées » par la nature de Yves Klein à Thu Van Tran.