Website map

Website map

OVNi à l'hotel 2019

Clap

OVNi à l’hôtel est un parcours vidéo qui relie l’hôtel West End sur la Promenade des Anglais à l’hôtel Rivoli, à l’hôtel Splendid et à l’hôtel La Malmaison.

Qu’y-a-il de plus cinématographique qu’un hôtel? L’hôtel est un monde en soi, une sorte de Lifeboat[1] avec ses tensions, ses coopérations, sa géopolitique. Il est propice aux intrigues et produit du mystère entre champs et hors-champs. Lieu du fortuit, de l’événement inattendu, de l’improbable rencontre, il est résolument romanesque, artistique et filmique. Il est un topos au même titre que les rideaux de douche depuis Psychose[2].

 

Participer à OVNi à l’hôtel revient à devenir co-auteur d’une intrigue, d’une histoire qui se joue entre rideaux épais et escaliers couverts de moquette, dans un dédale de chambres habitées.

 

«Celui-là qui raconte l’histoire, soudain on voit qu’il est au milieu du labyrinthe, dans un espace clos par les haies, au milieu des haies, assis sur un banc de pierre, et on croit vraiment, à voir comme ça, qu’il n’y a pas d’entrée ni de sortie à son territoire, on croit qu’il est arrivé là par les airs (..). Mais ce n’est pas lui, cet homme qu’on ne fait qu’apercevoir jusque-là, ce n’est pas lui vraiment qui raconte l’histoire policière (..)»[3].

 

Ces mots de Tanguy Viel sur le cadre ou l’écran que dessinent les haies, nous rappellent la force du regardeur, son pouvoir créatif et sa responsabilité. Il devient -qu’il le veuille ou non- partie-prenante à l’intrigue, acteur-auteur d’un récit nourri d’images et de décors plantés là pour lui.

Musées, institutions, collections esquissent les plans du labyrinthe. A partir du tracé de ces lignes, le visiteur construit un scénario, choisit son tempo, met ses scènes en musique. Clap. Ça tourne. Ostinato.

 

Bérangère Armand

The West End Hotel

Travelling versus Traveling

@OVNi
@OVNi

The Splendid Hotel

Enlarge Yourself

The Malmaison hotel

Total Museum Séoul

The Villa Rivoli Hotel

Intérieur Jour ou presque